Aramon - Tourisme et Patrimoine

Situé sur la rive droite du Rhône, à mi-distance d’Avignon et de Beaucaire (voir la page Pont du Gard et environs), le village d’Aramon s’étale en amphithéâtre au pied de son château construit sur un éperon rocheux.

Offrant de tout temps un abri sûr aux navigateurs, son activité portuaire dès l’époque romaine atteint son apogée au XVIIème siècle.

Huile, vins, sel, céréales partaient d’Aramon vers la France entière. Village rural jusqu’aux années 1960 avec ses nombreux ateliers de vannerie, Aramon connaît de nos jours un nouvel essor grâce aux implantations industrielles et aux travaux de la Compagnie Nationale du Rhône pour créer en aval le barrage de Vallabrègues.

Il a su conserver sa vocation agricole : arboriculture fruitière, culture de la vigne et de l’olivier et embellir son patrimoine bâti dont témoignent les nombreuses demeures du XVème au XVIIIème siècle.

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter Aramon :

 

- Le chemin de randonnée GR 42 A (Saze à Théziers, Montfrin, Comps par Aramon et la Grande Palun) et ses capitelles, au départ d’Aramon,

- La promenade sur les anciens quais du Rhône,

- La découverte de l’îlot d’Alfred dans l’aire naturelle de la Lône (10 hectares),

- Le marché hebdomadaire du mercredi matin.

 

 

 

A ne pas manquer à Aramon :

 

- Le centre ancien : l’église St Pancrace (XIIème - XVIIème s.) Stèles funéraires romaines du Ier siècle à l’intérieur et à l’extérieur,

- Les hôtels particuliers XV au XVIIIème : de FORTON – de JOSSAUD – de POSQUIERES – de LAUDUN – ST JEAN – CHOISITY,

- Le château ayant appartenu à Diane de Poitiers, Seigneur d’ Aramon, au XVIème s. et son parc de 7 hectares (visite extérieure accompagnée uniquement),

- Les Fêtes traditionnelles de la St Martin le 11 Novembre et de la St Jean le 23 Juin, la fête votive début septembre. Visite du village avec l’Office de la Culture et du Patrimoine (OCPA) : 04 66 62 97 28.

       

     Visitez le site officiel du village d'Aramon